Gaulois, une expo renversante

14 Fév

Mais qui sont vraiment nos ancêtres les Gaulois ?

 Tout savoir de La Gaule est de ses Gaulois grâce à une exposition ludique et instructive à souhait !

C’est cette civilisation complexe, peu ou mal connue qui est ici, explorée sous toutes ses formes. Grâce aux dernières découvertes archéologiques, nous découvrons les sociétés gauloises sous un regard neuf loin des idées reçues. 

Le mode de vie et le savoir-faire des gaulois sont mis en valeur grâce à une quantité d’objets qui sont autant de véritables trésors pour l’archéologue : outils, armes, bijoux, monnaies, poteries, sculptures… 

Mais également  avec des maquettes reconstituant des villages où l’on constate des parcelles ordonnées, des silos bien étudiés, des fermes d’élevages soignées (souvent de porcs sauvages = les fameux sangliers d’Obélix) etc.

Autant de témoins prouvant que les Gaulois n’étaient pas si sauvages et désorganisés qu’on le croit si l’on s’en rapporte seulement à leurs combats belliqueux face aux romains ! Ces vestiges du passé illustrent leur  étonnante capacité à aménager le territoire qui est aujourd’hui le nôtre !

La scénographie est très bien pensée et le nombre d’objets exposés ainsi que les 7 ateliers proposés permettent de passer un agréable moment en compagnie de nos chers Gaulois !

 L’exposition est construite en 5 parties :

1.   2 000 ans d’imaginaire gaulois : Tableaux, sculptures, chansons pour évoquer l’image des Gaulois de La Guerre des Gaules à aujourd’hui.

 2.   De la fouille aux laboratoires : Chantier de fouille, outils, jeux interactifs et ateliers pour découvrir le fabuleux métier de l’archéologue !

 3.   De la fouille au musée : La reconstitution de quatre tombes pour découvrir  les rites et pratiques de la société gauloise  +  une collection d’objets authentiques de l’âge du fer.  

4. Légères perturbations en Centre-Gaule : Un spectacle audiovisuel qui raconte la vie gauloise dans une scénarisation originale.

 5. Adieu les mythes ? : L’épilogue fait écho au prologue : de la difficulté de se débarrasser de nos images d’Epinal…

 Et Pour finir :

Savez-vous qu’environ 200 mots de la langue française sont d’origine purement gauloise ?

cheval – mouton –  sillon – brasserie – braguette – drap – béret – chemin – bagnole – jante – charpente – berceau – tonneau – mine – étain – lance – javelot – valet

Ces quelques mots ont fièrement résisté au Latin !

 

  • Gaulois une expo renversante

Jusqu’au  2 septembre 2012

à la Cité des sciences et de l’industrie – www.cité-sciences.fr

Horaires : 10h-18h mardi-samedi | 10h-19h dimanche

Tarifs : 11€ | 8€ tarif réduit | gratuit -6 ans et chômeurs

  • Le billet donne accès à toutes les expos permanentes et aux expos temporaires sauf  Ombres et lumières – Profitez-en!

 

  •  La plupart des découvertes archéologiques ont été conduites par l’Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives)  www.inrap.fr
Publicités

2 Réponses to “Gaulois, une expo renversante”

  1. Tartamudo éditions 8 avril 2012 à 17:07 #

    Bonjour,

    Je me permets de vous mettre un message concernant un de mes albums BD, une adaptation de La guerre des Gaules prévues en deux tomes (sortie du premier tome le 12 avril 2012 ; dessin de Vincent Pompetti et scénario de Tarek ) :

    Notre histoire se déroule durant la conquête de la Gaule dite « celtique » par les légions de Jules César (- 58 à – 50 Av. JC.). Nous nous sommes basés sur l’ouvrage qu’il a rédigé tandis qu’il menait cette guerre et qu’il a ensuite publié à Rome, pour sa propre gloire et sa propagande, dès la fin de son proconsulat en Gaule :La guerre des Gaules. L’arrière-plan du scénario se réfère essentiellement à ce livre, même si nous avons tenu compte des dernières recherches sur cette question afin d’avoir un rendu plus proche de la réalité. Cependant, le récit que nous développons (sur deux ou trois tomes selon le nombre de pages et la présence ou pas de dossier) s’attarde avant tout sur le parcours de six « personnalités » traversant cette époque troublée. Jules César et Vercingétorix, une espionne éduenne au service des Romains et un druide fanatique qui prêche la guerre à outrance contre l’envahisseur, un chef Arverne combattant sous les ordres de Vercingétorix et un général romain proche du parti sénatorial qui obéit à César, mais ne partage pas ses desseins

    Merci et à bientôt !

    Les sites pour plus d’infos :
    .
    Tartamudo éditions : http://tartamudobd.wordpress.com/
    Pompetti : http://pompetti.wordpress.com/
    Tarek : http://www.tarek-bd.fr
    Le blog de la BD : http://guerredesgaules-bd.blogspot.com/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :